5 / 5
 311 Vues

Association Vetaher




Photos Association Vetaher


Déscription complète de Association Vetaher

► NOUS REPONDONS 24H/24
L'association Vetaher répond de jour comme de nuit pour toutes demandes urgentes 
► BANQUE ALIMENTAIRE

L'association Vetaher aide les nécessiteux, pour cela elle distribue des colis alimentaire chaque semaine à presque 200 familles. Autant de colis peuvent être préparé grâce à l'aide des dons de nourriture, à leurs partenaires (Franprix cacher, Hypercacher, Yarden, Kdis, Shneiders) mais également grâce à des dons financier de particuliers ou de financiers.
Vous pouvez les contacter 24h/24 au 01 42 02 26 26.


► COLLECTE DE VÊTEMENTS

Vetaher collecte vos vêtements usagés car beaucoup de familles de la communauté juive n'ont pas les moyens de pouvoir s'acheter des vêtements. Il est important pour l'association de récupérer un maximum de vêtement car il y a une forte augmentation de demande auprès de Vetaher. Il est donc important d'aider les nécessiteux en nous donnant vos anciens vêtements d'été comme d'hiver. Si vous avez un trop plein de vêtements à donner, l'association se déplace avec un camion dans Paris et sa banlieue. En faisant des dons vous soutenez l'association et l'aide envers les personnes démunis. Vetaher ne collecte pas de meubles. 


► HEVRA KADICHA

En cas de décès, l’Association Vétaher propose un service complet de Hévra Kadicha et de service rabbinique. La famille peut joindre l'association 24h/24 puis Vétaher prend en charge toutes les étapes en fonction de vos besoins et dans le respect de nos lois.
La lecture des Téhilim (psaumes): elle protège aussi bien les morts que les vivants. Elle permet non seulement de trouver une sérénité intérieure suite à cette lecture mais en plus, la lecture de certains Téhilim facilite la résolution de nombreux problèmes.
La lecture des Téhilim apaise son âme. Cette lecture est tellement chère aux yeux d’Hashem qu’il la considère comme une étude de la Torah.
La veillée: Pour ne pas laisser le corps du défunt seul, surtout pendant la nuit où il est plus difficile de trouver des proches disponibles pour surveiller le corps et lire des Téhilim, l’Association Vétaher peut vous dépêcher des personnes chargées de cette tâche.
La Tahara (la toilette rituelle): même lors d’un décès à l’hôpital où le corps du défunt est lavé par le service hospitalier, il faut également accomplir le rituel de la Tahara (littéralement: purification) qui prépare le corps ainsi que l’âme à l’enterrement dans le respect de la tradition juive. Cette mitsva doit être accomplie par des personnes pieuses spécialement formées à tous les aspects religieux et techniques.
L’enterrement: L’Association Vétaher travaille en étroite collaboration avec toutes les pompes funèbres de France. Il suffit de contacter Vétaher dès que le décès survient et nous nous chargeront de vous guider au mieux quant aux décisions à prendre.
Les prières: Tout au long des sept premiers jours de deuil, les endeuillés doivent restés à la maison du défunt et ne peuvent la quitter, si ce n’est pour se rendre à la synagogue pour les prières journalières. On a coutume d’organiser au domicile ces prières pour que leur mérite élève l’âme du défunt. L’Association Vétaher se charge de réunir le Minian (dix hommes) et d’amener un Sefer Torah pour les lectures du lundi et du jeudi.
Le Kadich: C’est une prière indispensable à l’élévation de l’âme du défunt. Cette prière est une l’une des plus grandes louanges adressée à Hashem par les hommes. Elle doit obligatoirement être récitée par un homme et avec un quorum de dix hommes (le Minian). L’année qui suit le décès d’un parent, les enfants sont tenus de dire le Kadich tous les jours et à chaque prières (le matin, l’après-midi et le soir).
De plus, pour que cette prière soit bénéfique à l’âme du défunt, il est impératif de bien prononcer tous les mots du Kadich, sans en oublier un seul et sans en déformer. La vie actuelle ne permet toujours pas de se trouver avec un Minian pour réciter le Kadich et lorsqu’une personne n’est pas habituée à lire en hébreu, le texte est ardu. Il est donc préférable de laisser une personne plus apte et plus accoutumée à la prière. L’association Vétaher vous propose donc de prendre contact avec elle pour une récitation de Kadich ponctuelle ou annuelle, afin de vous permettre d’accomplir ce devoir si important envers vos défunts.


► CACHERISATION ET TREMPAGE DE VOTRE VAISSELLE AU MIKVE

Afin de purifier la vaisselle fabriquée par un non juif ou la vaisselle qui a touché des aliments non cachère, l'association Vetaher vous assiste dans le processus de cachérisation. Une personne vient à votre domicile pour récupérer votre vaisselle et vous la rapport ensuite après avoir effectuer les opérations nécessaire à sa cachérisation et à son immersion. 


► GUENIZA

La mitsva de Gueniza constitue le respect de la parole divine, des écrits saints et des ustensiles consacrés.
Tout le monde a des objets de culte, journaux, livres ainsi que des parchemins (Sefer Torah, Téfiline, Mézouzot…) dont il ne sait pas comment s'én débarasser parce qu’ils ne sont plus cachers (Passoul).
Il est formellement interdit de les jeter. Il est obligatoire de les traiter avec respect et il faut les entreposer dans une Gueniza (lieu où l’on enterre ces objets).
Le manque de respect envers ces objets et ces livres, a souvent entraîné des perturbations dans la communauté juive. Dans un intêret comment, il faut être vigilant envers ce commandement. L’Association Vétaher, reconnue auprès d'un grand nombre de Rabbanim de la région Parisienne se propose de vous envoyer une personne à domicile pour récupérer vos objets destinés à la Gueniza et de se charger de leur enfouissement.


Vous pouvez les contacter 24h/24 au 01 42 02 26 26.

 



Video Association Vetaher


Contacter
Association Vetaher

Association Vetaher , vous répondra sous 48h00