Chat WhatsApp 🇺🇸

Arié Levy : Rabbin et Président de l’association SSF, « Sauveteurs Sans Frontières ».

Team Alloj - Article Arié Levy : Rabbin et Président de l’association SSF, « Sauveteurs Sans Frontières ». mis à jour le 21/06/2024

Arié Levy : Rabbin et Président de l’association SSF, « Sauveteurs Sans Frontières ». 

"Qui sauve une vie sauve l'humanité", c'est le mantra d'Arié Levy. Cet homme hors du commun qui depuis plus de 20 ans est sur tous les fronts où se déroulent des catastrophes naturelles, des guerres ou des attentats.

Les 3 lettres de SSF illustrent ses objectifs principaux : Sauver, Soigner, Former.

Présidée par Arié Lévy, l'organisation est née en Israël. Elle compte plus de 500 secouristes, équipés de kits ultramodernes, qui dispensent au quotidien leurs soins en Israel et dans les territoires palestiniens. Mais depuis janvier 2005, devant l'horreur provoquée par le tsunami, les responsables de SSF ont décidé d'envoyer une équipe sur le terrain et plus de 2 tonnes de matériel médical sophistiqué afin de participer à l'aide humanitaire...
L’idée de SSF est simple : raccourcir le temps d’arrivée des secours pour sauver plus de vies.

Sauver plus de vies, Soigner pour servir son prochain. Former pour être plus fort et efficace. Ces mots représentent les convictions profondes de SSF en apportant solidarité, réconfort, espoir et paix. Elle compte plus de 6000 secouristes bénévoles, dont 880 sont équipés, répartis sur 14 antennes internationales dont Israël. 

JE FAIS UN DON : https://www.allodons.fr/ssf/categories/urgenceisrael2023

Ils détiennent le record mondial en intervention d'urgence 3mn ! 

Depuis les tragiques évènements survenus en Israël SSF a distribué plus de 450 colis de produits de premières nécessités (lait en poudre, couches, pain, conserves) à des familles habitant dans des villes encore sous le feu des attaques terroristes. 
Les bénévoles sont allés Sdérot où ils ont évacué des personnes âgées et des malades vers des endroits plus sûrs. Parallèlement à cela, des équipes se sont rendues dans différentes localités proches de la bande de Gaza. Sur place, ils ont constaté qu’une grande partie des enfants de  leur centre implanté à Nahal Oz ont été soit tués, soit kidnappés. L’une des monitrice, Diana, encore sous le choc a raconté en pleurant que des enfants rescapés du carnage ont pu être évacués vers un autre kibboutz dans le nord d’Israël. 

SSF a pris en charge 17 cas de personnes qui avait besoin de soins et a distribué à 43 personnes âgées et malades de la nourriture car elles étaient bloquées chez elles. Ils ont pu aussi distribués des médicaments à des familles. 


Vous pouvez suivre les interventions de SSF sur leurs réseaux : https://www.instagram.com/ssfsauveteurs/

Accueil du Blog actualité israel